top
logo
French Arabic English

Suivez nous sur:

flikcr

logo Autorité

Le rapport du premier trimestre 2017 présente la situation du secteur des télécommunications, au Sénégal, au 31 mars 2017, ainsi que les évolutions enregistrées au cours du premier trimestre de cette année. L’analyse porte sur les marchés de la téléphonie fixe, de la téléphonie mobile et de l’Internet.

Le marché de la téléphonie fixe

Le parc de lignes de téléphonie fixe, en baisse depuis plus d’un an, a augmenté de 1,0% et s’élève à 288.652 lignes à la fin de ce trimestre. Cette hausse du parc, au cours de ce trimestre, peut s’expliquer par les évolutions, effectuées par SONATEL, sur sa grille tarifaire Internet filaire (ADSL). Ces évolutions se sont traduites par une croissance de 1,20% du parc des lignes professionnelles et de 0,89% des lignes résidentielles.

Le taux de pénétration de la téléphonie fixe est en hausse corrélativement au parc des lignes. Il est passé de 1,93% à 1,95% au cours de ce trimestre.

En terme de part de marché, l’opérateur historique SONATEL reste dominant sur le marché de la téléphonie fixe. Il détient 97,3% des abonnés, en hausse de 0,1 point par rapport au trimestre précédent. EXPRESSO Sénégal, en baisse, possède, à la fin de ce trimestre, 2,7% de part de marché.

Le volume total du trafic sortant des réseaux de téléphonie fixe est estimé à 57,36 millions de minutes soit une baisse de 2,28% en comparaison au trimestre précédent.

Quant au volume mensuel de trafic, il a chuté au mois de février (18,08 millions de minutes) comparé à celui du mois de janvier. Il a par contre augmenté à la fin du mois de mars 2017 pour atteindre 19,84 millions de minutes.

L’usage moyen mensuel par ligne suit la tendance du trafic global. Il est de 69 minutes en fin mars, en baisse de 6 minutes par rapport à février.

La part la plus importante du trafic sortant des réseaux de téléphonie fixe est terminée sur les réseaux de téléphonie mobile, environ 65% contre 22,6% du trafic sortant terminé sur les réseaux de téléphonie fixe. Seuls 12,4% du trafic sortant des réseaux de téléphonie fixe sont destinés à l’international.

Le marché de la téléphonie mobile

Après une baisse au dernier trimestre de l’année 2016, -4,89%, le parc de lignes de téléphonie mobile a augmenté de 0,63% au courant de ce trimestre. Il est de 15.281.488 lignes au 31 mars 2017. La croissance du parc est soutenue par SONATEL (2,42%) et Expresso (2,30%). Cependant, la croissance du parc de TIGO a été impactée par le processus d’identification des abonnés et cela s’est traduit par une baisse de 4,41 % de ce parc.

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile s’élève à 103,25% à la fin de ce trimestre. Corrélativement au parc, le taux de pénétration a augmenté de 0,64 point par rapport au trimestre précédent.

Le marché de la téléphonie mobile est toujours dominé par les offres prépayées qui constituent 99,07% du parc global contre 0,93% pour les offres post payées. La croissance du parc post payé (10,35%) est par contre supérieure à celle du parc prépayé (0,54%) au cours de ce trimestre.  

La part de marché de TIGO (24,58%) est en baisse de 1,29 point par rapport au trimestre précédent. Orange et Expresso, avec respectivement 53,19% et 22,23%, ont gagné des parts de marché au cours de ce trimestre (0,93 et 0,37 point).

Le volume des communications émises des réseaux de téléphonie mobiles s’élève à 5,47 milliards de minutes, au cours de ce trimestre, contre 5,38 milliards de minutes au trimestre précédent ; soit une hausse de 1,67%. Cependant, la croissance du trafic est en baisse au mois de février (1,77 milliards de minutes). Une légère hausse est à noter en fin mars 2017.

L’usage moyen mensuel suit la tendance du trafic. Il est de 122 minutes en janvier contre 121 minutes en fin mars 2017.

Le trafic on-net représente environ 90,1% du trafic émis à partir des réseaux de téléphonie mobile. La part du trafic off-net national, dans le trafic total, est estimée à 8,3% au cours de ce trimestre. Le trafic sortant vers l’international représente environ 1,3% du trafic total sortant des réseaux de téléphonie mobile au cours du trimestre, contre 0,3% pour le trafic destiné aux réseaux de téléphonie fixe.

Les SMS envoyés entre clients du même opérateur représentent environ 94,2% du trafic total SMS. Le trafic SMS off-net (hors trafic international) représente environ 4,8% du trafic SMS enregistré au cours du trimestre contre environ 1% pour le trafic SMS international.

Le marché de l’Internet

Le parc de lignes Internet s’établit à 8.592.990 lignes à la fin du premier trimestre de l’année, soit une baisse de 1,2% par rapport à fin 2016. Cette baisse est due à un recul du parc des utilisateurs Internet 2G/3G.

Le parc ADSL est à la hausse au cours de ce trimestre (5,44%) et s’élève à 103.706 lignes

Le parc des clés Internet a considérablement augmenté (50,12%) et s’élève à 166.706 lignes au cours.

Au cours de ce trimestre, le parc Internet mobile, hors clés, a enregistré une baisse de 1,99% et s’établit à 8.304.319 utilisateurs. Il représente ainsi 96,6% du parc Internet total contre 1,9% pour le parc des clés Internet et 1,2% pour le parc ADSL. Le parc bas débit représente 0,2% du parc Internet total.

Les parts de marché sont réparties entre les trois opérateurs dans des proportions différentes. En effet, l’opérateur SONATEL détient 65,47%, en termes de parc, en hausse de 0,08 point. EXPRESSO et SENTEL Gsm suivent avec respectivement 8,71% et 25,82% de parts de marché.

pdfRapport trimestriel sur le marché des télécommunications1.45 Mo

Agenda

Il n'y a aucun évènement

Numéro Vert

 Pour tous dysfonctionnements,

appeler le 800 800 200. 

Espace Multimedia

 Revivez les évènements en son

 et images.

 En savoir plus.


bottom
top

               Liens Utiles

         En savoir plus

 


bottom

©ARTP 2013 - Tous droits réservés