top
logo
French Arabic English

Suivez nous sur:

flikcr

Avis d’appel public à manifestation d’intérêt

 

 

 

ENQUETE NATIONALE SUR LES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION AU SENEGAL (ENTICS)

 1.            Le présent appel public à manifestation d’intérêt fait suite à l’Avis général de Passation de Marchés, paru dans le journal « le» n° 12824  du samedi 23 février 2013

2.            Aux termes de l’article 127 du Code des Télécommunications, l’ARTP est chargée de veiller à la connectivité régionale des TIC et au développement du commerce des services et dispose, aux termes de l’article 128, d’une mission générale de conseil au Président de la République et au gouvernement dans tous les domaines relatifs aux secteurs des télécommunications/TIC et des postes.

Aujourd’hui, les TIC constituent un élément important de la vie économique et sociale du Sénégal. Secteur à fort potentiel de croissance et facteur important de création et de redistribution de richesse, les TIC constituent pour le gouvernement du Sénégal, un des moteurs de la croissance économique et une passerelle pour le développement de l’économie numérique.

Ce rôle catalyseur des TIC dans la stratégie de développement du pays justifie une connaissance approfondie de son environnement pour mieux cerner l’état de leur utilisation ainsi que les principaux usages qui en sont faits. Toutefois, il faut noter que ce secteur ne fait actuellement pas l’objet d’un suivi statistique régulier pour ce qui concerne l’usage fait des TIC. Or, la disponibilité de données fiables et récentes est un préalable indispensable pour la réalisation des analyses du secteur et la définition, en conséquence, des orientations et des stratégies à mettre en œuvre pour un développement efficient de ce secteur.

Consciente de cette limite, l’ARTP a réalisé en 2009 avec l’appui technique de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), une Enquête Nationale sur les Technologies de l’Information et de la Communication au Sénégal (ENTICS) auprès de 1 200 ménages, d’une base de 6 212 entreprises ainsi que des Administrations Publiques (APU) et des Collectivités locales.

Les résultats de cette enquête ont fait l’objet d’une restitution à l’ensemble des acteurs qui ont, d’une part, salué l’initiative qui a permis de mieux cerner la situation des TIC au Sénégal (équipements, usages, état d’utilisation etc..), et, d’autre part, souhaité que cet exercice soit renouvelé à intervalles réguliers pour mesurer les évolutions par rapport à cette situation de référence.

Ainsi, conformément à la législation en vigueur et dans l’exercice de ses missions, l’ARTP souhaite réaliser à nouveau, quatre ans après, une Enquête Nationale sur les Technologies de l’Information et de la Communication au Sénégal (ENTICS) pour mettre à jour les données issues de l’ENTICS de 2009, recueillir de nouvelles données compte tenu des évolutions observées dans le secteur et apprécier l’évolution des usages entre 2009 et 2013 en comparant les résultats ainsi obtenus avec ceux de l’enquête précédente.

A cet effet et dans un souci de continuité des analyses, l’ARTP a retenu, d’une part, de préparer l’échantillon, les questionnaires et la méthodologie de l’enquête en partenariat avec l’ANSD et, d’autre part, de sélectionner un prestataire pour administrer l’enquête, procéder à l’analyse des données collectées et contribuer à la restitution des résultats.

3.            les prestations consistent principalement à faire la revue des documents élaborés pour la réalisation de l’ENTICS de 2009, à faire la revue et à valider l’échantillon, la méthodologie et les questionnaires proposés par l’ARTP puis à réaliser une enquête de mise à jour des données.

4.            Les candidats intéressés sont invités à manifester leur intérêt pour la prestation des services décrits ci-dessus en fournissant les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (la nature des activités du candidat et le nombre d’années d’expérience, les qualifications du candidat dans le domaine des prestations et notamment les références détaillées concernant l’exécution de marchés analogues, l’organisation technique et managériale du candidat, les qualifications générales et le nombre de personnels professionnels).

5.            Les candidats qui se seront manifestés seront évalués sur la base des critères ci-:

ü  La capacité technique et professionnelle (70 points) : ce critère sera évalué sur la base des coefficients numériques suivants :

Expérience générale (15: le candidat doit justifier d’une expérience générale suffisante et adéquate dans le domaine de la mission. Il doit prouver que le domaine de la mission est une partie intégrale de son centre d’activité principal, qu’il dispose d’un nombre d’années d’expérience suffisant (au minimum quinze (15) années) dans le domaine de la mission.

Expérience spécifique dans les réalisations antérieures similaires au courant des 7 dernières années (55 points) : soit 10 points par projet similaire réalisé au courant des 7 dernières années à hauteur de 5 projets. Au-delà de 5 projets, 5 points supplémentaires sont alloués au soumissionnaire. Le candidat devra fournir une fiche descriptive complète pour chaque projet cité, précisant notamment, une description du projet, le budget, etc.

 

ü  La qualification du personnel permanent pour coordonner la mission (30 points). Ce personnel doit comporter au minimum les qualifications et compétences suivantes :

Un chef de mission de profil économiste-statisticien avec une expérience d’au moins 10 ans et justifiant d’au moins cinq missions d’enquêtes nationales dont trois dans le secteur des TICs et ayant assumé au moins une fois la responsabilité de chef de mission (15 points).

Un économiste-économètre avec une expérience d’au moins 5 ans et justifiant d’au moins trois missions d’enquêtes nationales (5 points)

Un ingénieur statisticien avec une expérience d’au moins 5 ans et justifiant d’au moins trois missions d’enquêtes nationales (5 points).

Un ingénieur informaticien avec une expérience d’au moins 3 ans, justifiant d’une expérience confirmée en matière de gestion de systèmes d’informations et ayant participé au moins à trois missions d’enquêtes nationales (5 points).

Il est demandé aux candidats de fournir ces informations en ne dépassant pas vingt (20) pages. Les candidats peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives.

6.            Parmi les candidats ayant obtenu une note minimale de soixante-dix (70) points, une liste d’au moins trois (3) candidats présentant au mieux les aptitudes requises pour exécuter les prestations sera établie par l’Autorité; ces candidats présélectionnés seront ensuite invités à présenter leurs propositions techniques et financières et un candidat sera sélectionné selon la méthode de sélection sur la base de la qualité technique et du montant de la proposition (sélection qualité‑coût).

7.            Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires à l’adresse: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

8.            Les manifestations d’intérêt doivent être déposées ouenvoyées par courrierà l’adresse ci-après au plus tard le Jeudi 29  2013 à 15h 30 Minutes :

Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes

Direction de l’Administration et des Finances 4éme Etage

Résidence IMHOTEP – Liberté 6 extension VDN

Tél : (221) 33 869 03 69

Fax : (221) 33 869 03 70

Agenda

Il n'y a aucun évènement

Numéro Vert

 Pour tous dysfonctionnements,

appeler le 800 800 200. 

Espace Multimedia

 Revivez les évènements en son

 et images.

 En savoir plus.


bottom
top

               Liens Utiles

         En savoir plus

 


bottom

©ARTP 2013 - Tous droits réservés